Faire le bon choix pour votre capteur de CO2

Nous évoluons aujourd’hui dans un monde ou les solutions pour améliorer notre qualité de l’air intérieur est au cœur de nos préoccupations. Et pour cause, de plus en plus d’entreprises prennent leur part du gâteau sur ce marché. Mais leurs produits sont-ils vraiment fiables ? Comment faire le bon choix, lorsqu’on se retrouve face à de nombreux choix de capteur de CO2 ? Nous vous proposons de vous guider dans votre prise de décision et ainsi de vous permettre de choisir un capteur de CO2 qui vous accompagnera dans la mesure de votre qualité de l’air intérieur !

Faire le bon choix de capteurs CO2

Le capteur de CO2, un incontournable pour le contrôle de votre qualité de l’air

Les risques liés à une mauvaise qualité de l’air intérieur sont réels et peuvent être problématiques à partir d’un certain stade, tant pour les collectivités que pour les entreprises. Ces risques sont réels mais souvent non associés à la mauvaise qualité de l’air intérieur. Avez-vous déjà été sujet à des maux de têtes soudains, des gênes respiratoires ou encore des absences à répétition à cause de maladies ? Il a de très fortes probabilités que ce soit liées à une mauvaise qualité de l’air intérieur. Ajoutez à cela une baisse de concentration et donc une baisse de votre productivité et vous tenez les conséquences d’un mauvais entretien de la qualité de l’air intérieur. Souvent méconnu ou encore sous-estimé une mauvaise qualité de l’air intérieur peut avoir de lourdes conséquences, sur le bien-être et la santé des individus.

La mesure de la qualité de l’air intérieur, est un enjeu capital d’un part pour le bien-être des occupants des espaces clos, mais également leur santé. Lorsque vous êtes en mesure de mesurer la qualité de votre air intérieur, vous la contrôlez. Et donc vous pouvez ajuster en fonction de l’activité dans vos espaces clos les actions à mener afin de réduire au maximum les troubles liés à la mauvaise qualité de l’air intérieur comme les risques de contagion, les troubles respiratoires ou la baisse de concentration. Grâce aux capteurs de CO2, vous aurez donc la capacité de contrôler votre qualité de l’air intérieur de manière simple en adoptant les bons gestes.

 

Les quatre éléments essentiels dans votre choix de capteur de CO2

On vous demande d’équiper vos locaux en capteur de CO afin de protéger les personnes qui occupent ces espaces. En effet le capteur de CO2 vous permet de mesurer la qualité de l’air intérieur. Mais tous les capteurs ne se valent pas et certains peuvent être plus pertinents que d’autres en fonction de la qualité des matériaux et les technologies choisis par les fabricants. Mais quels sont les points essentiels pour vous diriger vers le bon capteur de CO2 ? Nous vous donnons les points sur lesquels vous ne devriez pas faire l’impasse.

Capteur de CO2 Lucie QuosAir

La précision de la mesure vous permet de faire une mesure précise à plus ou moins 30 PPM. Ce qui signifie que si votre valeur est de 400PPM, la mesure affichée par votre capteur sera au maximum entre 470 PPM et 530 PPM et donc vous rapprochera au plus près de la valeur réelle de votre qualité de l’air intérieur.

La résolution de CO2 est la précision d’affichage de votre qualité de l’air intérieur par cotre capteur de CO2. Ce qui signifie que plus votre capteur sera de bonne qualité et donc implique des matériaux de hautes précisions, plus la valeur affichée sera précise.

Votre capteur de CO2 ne devrait pas être une contrainte, mais un allié et avoir une réelle utilité dans votre quotidien.

C’est pour cela que votre capteur devrait pouvoir vous donner des mesures précises de manière régulière. Ne vous bridez pas en termes de fréquence de la mesure de votre qualité de l’air intérieur, soyez maître de la fréquence de la délivrabilité de vos données.

La batterie de votre capteur devra également être capable de supporter la fréquence des prises de mesure de votre qualité de l’air. Orientez-vous vers un capteur qui ne nécessitera pas de recharge quotidienne.

Nous préconisons un capteur qui possède un maintien de la batterie longue durée, mais également un produit que vous pourrez converser à très long terme et ne nécessitant pas de rachat ou d’échange par votre fournisseur de capteur de CO2.

Votre capteur de CO2 devrait pouvoir être connecté ou non en fonction de vos besoins. Vos besoins sont en constantes évolutions, si vous ne souhaitez pas pour le moment avoir un capteur connecté, laissez vous l’opportunité d’avoir un capteur qui peut l’être en quelques instants et à tout moment grâce à un paramétrage à distance.

Grace à notre capteur de CO2, vous n’avez pas besoin d’installer une application, vous n’avez qu’à scanner le QR code pour recevoir en temps réel les informations de votre qualité de l’air.

Votre capteur connecté peut stocker et vous permettre d’analyser la qualité de votre air intérieur par période ou en fonction des lieux que vous souhaitez analyser, grâce aux tableaux d’analyser configurés en fonction de vos besoins.

La maintenance de votre capteur de CO2 ne doit pas être une contrainte pour vous. Il devra donc être primordial que le recalibrage se fasse simplement, en le laissant à l’air libre.

Un capteur de CO2 qui s'adapte à vos besoins et à votre environnement...

Un capteur de CO2 se doit d’être fiable en prenant des mesures précises et donc être pertinent quant à son utilisation. Il devra donc répondre totalement à vos attentes. Le capteur est un nouvel outil, et n’est pas encore ancré dans l’esprit de chacun, et peut avoir un aspect anxiogène. Pour rassurer vos occupants le design est essentiel, il devrait être capable de s’adapter à votre environnement, mais également être ludique.

ON VOUS PROPOSE UN COMPARATIF QUI VOUS MONTRE LES CHOIX QUI S'OFFRENT A VOUS. FAITES LE BON CHOIX DE CAPTEUR DE CO2.

AUTRES ARTICLES